Une revalorisation de la prime compétence rare ➡ On vous explique.

Rédigé le 23/11/2020
UNSA

Nous nous sommes quittés sur une vidéo bilan (ici) de la semaine sociale et syndicale au Conseil régional. Dans cet article, l’UNSA vous donne des précisions sur la prime « compétence rare » des agents des sièges qui passera au 1er janvier 2021 de 10 € à 30 € par mois.

Une prime compétence rare revalorisée

Pour valoriser certains métiers très spécifiques à la Région, l’UNSA a obtenu une prime “compétence rare” au moment de la première modification du régime indemnitaire. En effet, l’année dernière au Comité technique du 14 novembre 2019, dans la dernière ligne droite des négociations sur l’IFSE, l’UNSA a fait sortir cette prime du critère expérience pour en faire une prime à part entière dotée de 10 € par mois pour les agents éligibles. 10 € c’était faible. Le DGS en a convenu en début d’année 2020. Et au Comité technique du 19 novembre 2020, l’UNSA a enfin obtenu une revalorisation de cette prime. 360 € par an au lieu de 120 €, c’est significatif. Il faut saluer l’effort de l’administration, estimé à 61 920 € par an, d’accentuer la reconnaissance financière des collègues exerçant sur des compétences spécifiques sur des métiers dont la liste a été consolidée au moment des classifications réalisées au printemps 2020. Dans l’attente d’une refonte plus profonde du régime indemnitaire prévue pour 2021 (après état des lieux), c’est toujours bon à prendre pour les 252 agents du siège qui sont éligibles à cette prime.

Qui est éligible ?

Le comité technique du 11 février 2020 a permis de donner une définition de la compétence rare et des agents éligibles à cette prime.

La compétence rare est : 

  • soit une compétence mobilisée peu représentée sur le marché de l’emploi, à une technicité et expertise métier particulière,
  • soit à un domaine d’intervention avec des compétences en tension et une liste de personnes ressources de la collectivité identifiées par la direction générale. Présentée au comité technique du 14 novembre 2019, la notion de personne « ressource » intervient pour désigner les agents nommables sur poste dans la procédure d’avancement au grade principal de la catégorie A et qui n’occupent pas des fonctions répondant aux critères d’éligibilité (encadrement hiérarchique, encadrement fonctionne). Il s’agit des agents exerçant des missions fortement territorialisées : chargés d’établissement DPGI, chargés de mission, développement territorial DAT, chargés d’animation territoriale DFDE.

Il existe une compétence rare sur les thématiques suivantes au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté :

  • Fonds européens,
  • Transports,
  • Numérique/Informatique,
  • Chargés de bâtiment / chargés d’établissement,
  • Achats,
  • Juridique,
  • Ingénierie financière.

Les compétences rares peuvent concerner toutes les catégories d’agents (A, B ou C). Les postes retenus sont définis par arrêté individuel.

Vous n’étiez pas éligible jusqu’à présent à cette prime ? Comment faire pour l’obtenir ?

Le dernier trimestre 2020 doit permettre de finaliser les fiches de poste de tous les agents des sièges de Besançon et de Dijon. Un cabinet extérieur a été mandaté pour faire cette mission et votre N+1 a maintenant connaissance de votre nouvelle fiche de poste et de sa cotation. C’est le moment de poser des questions et d’obtenir des réponses !